Art[ifs]acts : un projet culturel formateur

Depuis 2002, le projet Art[ifs]acts regroupe les étudiants de première et deuxième année du DUT Information-Communication de l’IUT de Caen. Retour sur la première édition 2015-2016 qui s’est achevée le 20 novembre dernier.

En tant que projet culturel, trois expositions et rencontres avec des artistes voient le jour chaque année à travers le projet Art[ifs]acts. Peintres, dessinateurs, sculpteurs… plusieurs dizaines d’artistes ont eu l’occasion d’exposer leur travail aux yeux des étudiants et publics extérieurs au cours des 40 éditions déjà réalisées.

artistes, sculptures, duo, exposition, dépanne machine
Les artistes de Dépanne Machine ont présenté leurs œuvres du 3 au 20 novembre 2015.

La 40ème exposition Art[ifs]acts était organisée par les étudiants de deuxième année de l’option Publicité du DUT Info-Com. Du 3 au 20 novembre 2015, les deux artistes de Dépanne-Machine présentaient « Itinéraire », une exposition rassemblant sculptures, peintures, photographies…

Répartis en six groupes de travail et encadrés par deux enseignants, Serge Mauger et Antoine Pérus, les étudiants ont pris en charge l’organisation de l’accrochage dans le hall du campus 3, la réalisation d’un reportage vidéo, la confection d’un catalogue, la création d’un site web sans oublier la médiatisation de l’événement. La conférence était accompagnée du vernissage de l’exposition, aux côtés des artistes.

Lucie, du groupe vidéo, s’exprime : « c’est une expérience très intéressante et il faut que cela continue ! Cela m’a montré qu’il faut sans cesse s’organiser et cela m’a appris à mieux travailler en groupe avec des personnes avec lesquelles je n’avais jamais travaillé. La communication était très importante ».

Emma, du groupe site web, retire également de cette expérience que du positif. « On a tout fait pour répondre au mieux à la demande, chacun a apporté sa pierre à l’édifice. Je pense que l’IUT doit maintenir ce projet car elle permet aux étudiants de voir les dessous de l’organisation événementielle ».

 

exposition, sculpture, duo, mise en scène

Dépanne Machine travaillait pour la première fois avec des étudiants. « Il y a eu un véritable investissement et un enthousiasme de la part des jeunes. Notre travail a très bien été accueilli ! Nous n’avons pas hésité à participer à une telle expérience et nous sommes ravi aujourd’hui » explique Jean-Marc Baude membre de Dépanne Machine.

Alexandre Da Silva

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *